Maquette du Renard – Bateau du corsaire Surcouf

Le Renard était un voilier du XIXe siècle, de type cotre à hunier.

Il fut le dernier navire armé pour la course par le corsaire malouin Robert Surcouf.
Le navire fut lancé le 15 mai 1813. En septembre de la même année, il livra, sous les ordres du capitaine E. Leroux-Desrochettes, un combat victorieux contre la goélette anglaise l’Alphea pourtant trois fois supérieure en puissance de feu comme en hommes.
Le Renard est une réplique de ce bateau historique, construite à Saint-Malo et lancée en 1991. Elle est actuellement en gestion chez la compagnie Étoile marine croisières de Saint-Malo.

Maquette du Renard Bateau du corsaire Surcouf

Brest 2012, la grande parade en direction de Douarnenez

Le Renard, tout le monde connaît

cette réplique du bateau de Surcouf, construite par Raymond Labbé à St Malo.
Quand je suis allé sur place faire des photos de détails, j’ai eu la chance de trouver le gréement à plat dans un hangar ! Ce qui facilite les choses.

Maquette du Renard Bateau du corsaire Surcouf
450 m² de voiles, le hunier est ferlé, car il ne sert qu’au vent arrière, 46 marins, 70 tonneaux

L’association du Cotre Corsaire

vend un plan très complet et détaillé, dont je me suis servi pour cette maquette au  1/20.

 

Maquette du Renard Bateau du corsaire Surcouf
Bout dehors de 11 m
Maquette du Renard Bateau du corsaire Surcouf
coque de 19 m, 30 m hors tout
Maquette du Renard Bateau du corsaire Surcouf
4 (gros) canons
Maquette du Renard Bateau du corsaire Surcouf
2 x 7 sabords, comme sur celui de Surcouf !
Maquette du Renard Bateau du corsaire Surcouf
maître bau 6 m, tirant d’eau 2,80 m
Maquette du Renard Bateau du corsaire Surcouf
et 10 caronades (canons à tube court)
Maquette du Renard Bateau du corsaire Surcouf
la réplique n’en compte que 2 x 5, mille millions de…

Détails du Renard

La qualité de la maquette du Renard dépend en grande partie des voiles, du gréement en particulier.

Construction du Renard

Il est impératif pour ce bateau de fabriquer ses cordages. D’ailleurs pour cette maquette, il faut tout fabriquer conformément à l’original.
Les canons, j’en ai tourné un, et j’ai moulé les autres.

VOIR ET/OU LAISSER UN COMMENTAIRE

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

felis elit. dolor sed Donec libero.