12 juin 2018, déjà 20 ans que Éric Tabarly est parti. La presse lui rend hommage

Quand en 1963, Éric Tabarly sollicite la voilerie Tonnerre

pour concevoir la voilure de Pen Duick II, Éric est encore un inconnu, un client comme un autre. Enfin, presque. Il n’a pas encore gagné la 2e édition de la Transat anglaise, il n’est pas « quelqu’un » mais ses caractéristiques physiques, sa volonté de réussir, sa vision progressiste de la navigation et ses qualités morales font déjà de lui un personnage hors-norme, taillé pour la victoire.

En 1963, Victor Tonnerre est maître voilier dans l’entreprise familiale éponyme. Il est à peine plus jeune que l’enseigne de vaisseau qui vient de franchir la porte de l’atelier. Cinquante ans plus tard, il se souvient comme si c’était hier de celui qu’il a accompagné avant la Transat anglaise pour faire de Pen Duick II une légende.

Dans l’histoire de la plaisance française, il y a eu un « avant » et un « après » Eric Tabarly. Victor Tonnerre raconte avec l’émotion des premières fois…

Pour son élection à la mairie de Larmor Plage, en mars 2001, et comme témoignage de sa fidélité en amitié, j’ai offert à Victor Tonnerre cette maquette de Pen Duick.