Emma à Alexandre DUMAS

Alexandre Dumas a acheté Emma en 1860

pour effectuer du trafic d’armes pour Garibaldi.
Une goélette de 25 mètres, soixante dix-huit tonneaux, construite à Liverpool , tout en acajou et en érable, doublée de cuivre…
Le naufrage, en décembre 1864, Emma rompt son mouillage et est jetée à la côte.

Dominique Chemineau Emma

Emma quittant le port de Marseille, d’après un croquis de M. Crapelet

J’ai cherché longtemps les plans de Emma.

J’ai suivi un grand nombre de pistes pour les obtenir, comme les héritiers du Duc de Gramont pour lequel Emma avait été construite, les archives des chantiers de Liverpool et de la Navy, les musées maritimes français et étrangers, les cabinets d’architectes navals dans divers pays, les sociétés « des amis de Dumas », les maquettistes pouvant avoir déjà abordé ce sujet…
Aucune de ces nombreuses pistes n’ayant abouti, j’ai finalement construit cette maquette à partir des seuls 4 dessins qui représentent Emma

Dominique Chemineau Emma

Maquette de Emma, au 1/30, portant un pavillon de courtoisie en hommage à Garibaldi

J’ai recherché des bateaux similaires,

mon choix s’est porté sur la goélette à huniers La Recouvrance de 45 m de long.
J’ai modifié sensiblement la coque, le gréement et les aménagements, en m’inspirant des « 4 dessins » , de la relecture de certaines pages de Dumas et des règles de construction des ship-yards de Liverpool au XIXème siècle.

Dominique Chemineau Emma
Dominique Chemineau Emma

Légende

Dominique Chemineau Emma

Légende

Construction de Emma

Voir et/ou laisser un commentaire sur cette maquette

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.